Après plusieurs mois de négociation, les accords ont été signés par les organisations syndicales de Kership Lorient et plus particulièrement par le syndicat majoritaire, la CGT, après avoir consulté les salariés.

Ce qu’il faut retenir, c’est que la négociation n’a pas été loyale, car la direction a voulu imposer la signature des 6 accords dans ce qu’elle a appelé un « package » sinon elle ne signait aucun accord !

Nous venons de connaitre la négociation à la mode Piriou, avec du chantage et en particulier sur la pérennité de l’entreprise en cas de non signature. Vu la peur entrevue dans les yeux de certains salariés et quelques avancées sociales nous avons donc signé.

 

Voici en détail ce qui va s’imposer à tous les salariés en CDI, CDD et intérimaires :

  • La grille de salaire des Chantiers Piriou est imposée avec l’intégration des primes et une  augmentation du tarif horaire de chacun, pour atteindre les différents niveaux de la nouvelle grille, qui ne supprime pas le coefficient actuel des salariés.

 

K1-1

K1-2

K1-3

K2-1

K2-2

K2-3

K3-1

K3-2

K3-3

KOHQ-

KOHQ+

9,85€

 10,46€

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans l’absolu chacun se paie une partie de l’augmentation de salaire, mais ceux-ci augmenteront en plus de 1,5% à 4,8%, ce qui démontre qu’en production nous étions mal payés chez STX !

  • Les personnels n’étant pas dans cette grille se voient attribués une rémunération individuelle, ce qui semble une façon très opaque pour les techniciens et ingénieurs n’ayant pas le statut cadre.
  • Pas de modification pour les cadres.
  • Le calcul de la prime d’ancienneté  va diminuer car la valeur du point est de 4,37€ dans le Morbihan à la place de 5,17€ chez STX. Les nouveaux embauchés et ceux n’étant pas arrivés à 15 ans d’ancienneté gagneront moins d’argent.
  • Chaque salarié ayant atteint  25 ans et 30 ans d’ancienneté se verra attribuer respectivement 4 et 5 jours de congés d’ancienneté.
  • Le paiement du 13ème mois restera versé en deux fois chaque année.
  • Le montant de l’indemnité de transport descend à 4€/mois suite à l’application d’une loi de 1948.
  • La prime d’habillage ne sera plus que de 50€ par an au lieu de 143,63 et sera versé sur la paie de janvier.
  • Le travail de nuit est payé à 100%.
  • La subrogation est mise en place en cas d’arrêt maladie.
  • Une prime de panier est versée lorsque le personnel travaille en décalé ou en 2x8, d’un montant égal à ½ heure du salaire du taux effectif de chaque salarié conformément à l’article 21 de la Convention Collective.

Ce panier sera versé également pour les salariés travaillant sur le site de Naval Group, point arraché à la direction pour la signature des accords.

  • La cantine est supprimée.
  • Les congés pour évènements familiaux sont modifiés par l’application de l’ordonnance Macron : mariage d’un enfant 1 jour au lieu de 2, annonce de la survenue d’un handicap chez un enfant 2 jours, décès du conjoint 3 jours au lieu de 5, décès frère-sœur, beau parents 3 jours au lieu de 2. Les jours pour décès d’un beau fils, belle fille, d’un gendre, d’une bru, d’un oncle, d’une tante, d’un neveu, d’une nièce, d’un beau frère, d’une belle sœur, qui étaient de 2 ou 1 jours sont supprimés.
  • Les horaires de travail sont modifiés avec pour le lundi, mardi, mercredi et jeudi : de 7h45 à 12h00 et 13h00 à 16h45 et le vendredi de 7h45 à 12h15.
  • Les jours RTT sont toujours de 9,5 jours/an mais avec 5 jours pour l’employeur et 4,5 pour le salarié pris avec accord de l’employeur pendant les périodes de faible activité (sur ce point nous ne sommes pas d’accord). Pas de changement pour le Compte Epargne Temps.
  • La modulation reste possible avec 175 heures supplémentaires par an et 220 heures sans modulation.
  • Les pauses café de 7 mn sont maintenues.

 

Concernant la Prévoyance et la Mutuelle c’est fini pour Humanis et Harmonie, place au cabinet Verlingue qui négocie directement avec l’assureur ALLIANZ.

  • Pour la Prévoyance la part salariale est de 0,66% du salaire brut tranche A et B au lieu de 1,11% chez Humanis, mais avec un accord moins favorable que les cadres.
  • Pour la Mutuelle sur le régime de base, la cotisation est de 33,33% du PMSS pour le salarié dans le régime famille c'est-à-dire 31,46€, auquel il faut ajouter 10€ pour le conjoint non à charge. Ce qui fait 41,46€ au lieu de 39,20€ chez Harmonie.
  • Pour le régime surcomplémentaire la part salariale est de 0,39% du PMSS c’est-à-dire 12,90€ auquel il faut ajouter 5€ pour le conjoint non à charge. Ce qui fait un total de 17,90€ au lieu de 23,50€ chez STX.
  • Au total si les salariés prennent la surcomplémentaire, ils paient 59,36€ au lieu de 62,70€ chez STX. C’est gagnant sur le prix mais avec des prestations qui ont varié à la hausse ou à la baisse selon les cas, que vous découvrirez dans les documents remis par la direction.

 

Concernant l’accord sur les droits des Instances Représentatives du Personnel, il est forcément moins intéressant qu’avant, car la direction applique les ordonnances Macron  et qui dit moins de droits pour les délégués, dit moins de temps pour défendre vos droits et conquérir de nouveaux.

De plus dans le groupe Piriou, nous sommes la seule entreprise à avoir des organisations syndicales, et comme nous connaissons « l’amour du syndicalisme » de son Président, nous ne sommes pas surpris.

 

Pour maintenir ce contre pouvoir et un éventuel, rapport de force, nous vous appellerons à voter massivement pour les candidats de la liste CGT lors des prochaines élections au Comité Social et Economique au mois de mars 2018.

 

Pour terminer cette année mouvementée, le syndicat CGT souhaite à toutes et à tous ainsi qu’à vos familles, de joyeuses fêtes de fin d’année.