Pour faire suite aux négociations avec la direction, il est intéressant de lire le tableau ci-dessous concernant la future prime d’ancienneté version Piriou. La valeur du point chez STX Lorient était de 5,17€ et la direction après avoir dénoncée les accords veut appliquer 4,37€, c'est-à-dire la valeur du point de la Convention collective du Morbihan et d’Ille et Vilaine. En rouge la nouvelle prime d’ancienneté.

Les grands perdants sont : les nouveaux embauchés, les futurs embauchés et tous ceux qui ne sont pas arrivés à 15 ans d’ancienneté.

Nous rappelons que pour empêcher cela il suffit de créer le rapport de force !

 

Coefficients

305 A.M

270

255

240

215

Valeur  STX

1577

1396

1318

1241

1112

Valeur Kership

1333

1180

1114

1049

940

3 ans

51/40

44/42

42/33

40/31

36/28

4 ans

68/53

59/56

56/45

53/42

47/38

5 ans

85/67

74/59

70/56

66/52

59/47

6 ans

102/80

88/71

84/67

79/63

71/56

7 ans

119/93

103/83

97/78

92/73

82/66

8 ans

136/107

118/94

111/89

105/84

94/75

9 ans

152/120

132/106

125/100

118/94

106/85

10 ans

169/133

147/118

139/111

131/105

117/94

11 ans

186/147

162/130

153/123

144/115

129/103

12 ans

203/160

176/142

167/134

157/126

141/113

13 ans

220/173

191/153

181/145

170/136

152/122

14 ans

237/187

206/165

194/156

183/147

164/132

15 ans

254/200

220/177

208/167

196/157

176/141

 

Concernant les négociations sur la Mutuelle et la Prévoyance, la direction  ne veut pas négocier sur le contenu proposé par le cabinet de courtier Verlingue, cela équivaut à une parodie de négociation.

La CGT rappelle que la mutuelle et la prévoyance sont des organismes paritaires et que les salariés payent une cotisation et à ce titre ont le droit d’avoir des propositions analysées voire retenues par leurs représentants.

La CGT ne signera pas cet accord si elle ne peut pas négocier et demande dans ce cas à la direction de prendre à son compte la totalité des cotisations de ces deux organismes.

Pourquoi les salariés paieraient si leurs représentants n’ont pas leur mot à dire.

La CGT a demandé une commission paritaire avec toutes les entreprises du groupe Piriou sur l’analyse des comptes annuels de la mutuelle et de la prévoyance et là aussi nous avons eu un refus.

Il n’y a donc rien de paritaire chez Piriou, ce qui n’est pas conforme à la loi !

C’est la famille qu’il a dit le directeur général…pour nous c’est plutôt la Combinazione !

Nous venons d’apprendre que la direction repousse la négociation du 28 septembre pour attendre la publication de certaines ordonnances Macron. Vous voyez ce qui vous attend si vous ne faites rien !